Gazette Drouot logo print

Sobriété et saveur d’une nature morte hollandaise

Publié le , par Philippe Dufour

Présentée dans la Gazette n° 35, page 143, l’œuvre très sobre de Jan Janssen Treck, Nature morte au plat de châtaignes atteignait sans peine son estimation avec 25 839 €. L’huile sur panneau, d’une palette étonnante privilégiant les noirs, blancs et gris, évoquait de manière réaliste les plaisirs de l’hiver, rassemblant...

Sobriété et saveur d’une nature morte hollandaise
Jan Janssen Treck (1606-1652), Nature morte au plat de châtaignes, huile sur panneau, 53 x 62 cm. Adjugé 25 839 €

Présentée dans la Gazette n° 35, page 143, l’œuvre très sobre de Jan Janssen Treck, Nature morte au plat de châtaignes atteignait sans peine son estimation avec 25 839 €. L’huile sur panneau, d’une palette étonnante privilégiant les noirs, blancs et gris, évoquait de manière réaliste les plaisirs de l’hiver, rassemblant sur la même table une jatte de porcelaine contenant les fruits du châtaignier, des verres de vin, des cartes à jouer, une pipe et son tabac. Le tout dans une ambiance doucement réchauffée par un simple brasero de terre cuite rempli de charbons ardents… Treck, peintre d’Amsterdam, s’est souvent fait le chantre de ces scènes intimistes et monochromes, où un linge immaculé omniprésent revient comme une signature formelle. À la même époque, dans les Flandres, François Duchatel (ou Du Chastel), un natif de Bruxelles, affichait un goût culinaire bien différent, car plus somptuaire avec Le Déjeuner d’huîtres intitulé aussi Le Repas de famille : c’était l’autre vedette de la vacation, avec un résultat de 11 074 €. Duchatel, peut-être l’élève de David Teniers le Jeune, est surtout connu pour ses portraits de famille, qui semblent parfois inspirés de son contemporain Gonzales Coques. Notre toile dépeint les plaisirs culinaires d’une famille de notables aisés, hommes, femme et enfant habillés élégamment, et réunis autour d’un festin d’huîtres, un mets de choix. Suivait encore une composition où l’on ne dédaignait pas les plaisirs de la chère et de la boisson, avec une huile exécutée dans le goût du Hollandais Cornelis Pietersz Bega, de Haarlem, représentant une Fête villageoise fort animée, et cependant signée en bas à droite par un certain «B. Gael» ; aussi était-elle à vous pour 2 215 €. 

tableaux anciens et modernes, mobilier et objets d'art, monnaies, argenterie, céramiques, art d'Asie
dimanche 21 octobre 2018 - 14:30 (CEST)
1, rue de la Petite-Cité - 27000 Évreux
Hôtel des ventes d'Évreux
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne