Gazette Drouot logo print

Sérénade à l’espagnole

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 29 novembre 2019 - 14:00 (CET) - Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009

Ce programme moderne était emmené par une sérénade jouée par Ismaël de La Serna.

Ismaël de La Serna (1898-1968), Repas et sérénade espagnole, 1923, huile sur toile,... Sérénade à l’espagnole
Ismaël de La Serna (1898-1968), Repas et sérénade espagnole, 1923, huile sur toile, 89 150 cm.
Adjugé : 58 280 

La Gazette ne s’y est pas trompée qui, en page 59 de son n° 40 du 22 novembre (voir l'article Une œuvre de jeunesse), avait mis cette grande huile sur toile d’Ismaël de La Serna (1898-1963) de 1923 en avant pour annoncer la vente. La peinture, avec ses 58 280 €, emportait le plus haut suffrage d’un après-midi aux tonalités modernes et, par la même occasion, gagnait la deuxième marche sur le podium de l’artiste (source : Artnet). Elle offrait une jolie reconnaissance à un peintre qui le mérite tant son parcours côtoie ceux des grands noms de l’art. En 1923, lorsqu’il livre cette toile, il est âgé de 25 ans et installé à Paris depuis deux ans. Il y fréquente Georges Braque et Pablo Picasso, qui l’amèneront à quitter les sujets exprimant une réminiscence de sa jeunesse espagnole pour des natures mortes aux accents cubistes. Paul Guillaume le suit et lui organise une exposition en 1927. En 1936, c’est le musée du Jeu de Paume qui lui prête ses cimaises et l’année suivante, au Trocadéro, on le verra au fameux pavillon espagnol. La tranche d’âge était la même pour les œuvres de Francis Picabia (1879-1953) proposées le même jour : un artiste toujours sous l’influence de l’impressionnisme qui, autour de 24 ans (vers 1902), peignait un Champ à la meule (26,5 35 cm - 33 480 €), à 25 une version différente près d’un bois (48 57 cm - 47 120 €) et à 28 ans à peine, Deux vaches s’abreuvant (19 24 cm). Exécutées vers 1906, celle-ci retenaient 39 060 €.

vendredi 29 novembre 2019 - 14:00 (CET) - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009
Drouot Estimations
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne