Gazette Drouot logo print

Retrospective Peter Lindbergh à Montpellier

Publié le , par Sophie Bernard

Pour cette première rétrospective en France consacrée à Peter Lindgberg depuis sa disparition en septembre 2019, la commissaire Tara Londi, invitée par le directeur artistique du lieu Gilles Morat, a travaillé de concert avec la Peter Lindbergh Foundation et l’un des fils du photographe. Comme l’induit son titre, l’exposition...

Peter Lindbergh, Linda Evangelista et ET, Paris, 1990. © Peter Lindbergh Foundat... Retrospective Peter Lindbergh à Montpellier
Peter Lindbergh, Linda Evangelista et ET, Paris, 1990.
© Peter Lindbergh Foundation

Pour cette première rétrospective en France consacrée à Peter Lindgberg depuis sa disparition en septembre 2019, la commissaire Tara Londi, invitée par le directeur artistique du lieu Gilles Morat, a travaillé de concert avec la Peter Lindbergh Foundation et l’un des fils du photographe. Comme l’induit son titre, l’exposition a pour ambition de montrer l’homme à travers son itinéraire. Pourtant, la présentation n’est pas chronologique. Après une salle d’introduction révélant quelques œuvres de jeunesse faisant référence à Van Gogh et à un voyage fondateur à Arles, le parcours est thématique : «Supermodels», «Histoires», «Devenir femme», «L’émotion», «Le mouvement», «Vivre sa vie» et «Devenir Peter Lindbergh». Ce parti pris s’avère gagnant. On retrouve ses icônes, notamment les mannequins stars des années 1990 et la fameuse série où elles apparaissent en chemise blanche, mais aussi quelques paysages et des gros plans sur des visages, des mains ou des objets, plus inattendus. Progressivement, on prend la mesure de la profondeur du noir et blanc de ce photographe de mode à part, qui refusait la retouche à outrance, préférant les femmes au naturel. On y découvre aussi un homme nourri de références, mises en valeur par des vignettes – citant de grands noms de la discipline comme Lewis Hine, Dorothea Lange ou August Sander, des artistes tels Sandro Botticelli ou Alberto Giacometti –, et le monde industriel, écho à son enfance dans la Ruhr. Rythmé par des cimaises noires et blanches, de grands et de petits formats, le parcours est complété par des films et des planches-contacts, magazines et objets personnels.

« Peter Lindbergh. Devenir »
Pavillon populaire, esplanade Charles-de-Gaulle, Montpellier (34), tél. : 04 67 66 13 46,
Jusqu’au 25 septembre 2022.
montpellier-tourisme.fr
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne