facebook
Gazette Drouot logo print

Rétrospective Marinette Cueco à Dunkerque

Le 09 novembre 2021, par Harry Kampianne

Rétrospective Marinette Cueco à Dunkerque
Marinette Cueco (née en 1934), Entrelacs - Juncus capitatus, 2018, jonc capité, 60 50 cm.
© ADAGP, 2021 © Photo David Cueco

Pour sa première grande rétrospective dans un musée français, Marinette Cueco, 87 ans, s’est beaucoup occupée de l’accrochage de ses œuvres. « Rien n’a été laissé au hasard, témoignent les commissaires Évelyne Artaud et Elena Groud, elle est intervenue sur tous les plans de la scénographie, dans chacune des salles. » Soit quatre au total, proposant un parcours thématique dépourvu de toute chronologie. Difficile de cataloguer une telle artiste, même si ses connexions avec le land art sont plus qu’évidentes. Bien que son attrait pour le monde végétal soit patent – une installation a d’ailleurs été réalisée in situ, dans le jardin de sculptures du musée –, son travail s’applique à l’ensemble des techniques liées au textile. Marinette Cueco tisse, tresse, tricote, noue, crochète, entrelace tout type de matériau, de la filasse à la brindille, de l’humus aux mauvaises herbes. Elle s’est forgé un vocabulaire, ne serait-ce que par la répétition du geste des mains, se servant uniquement de deux pinces à dentellière pour les tâches les plus complexes. Le parcours de l’exposition balaie ses multiples périodes créatives. Le visiteur plonge dans un univers d’entrelacs de fibres végétales aux schémas géométriques pour émerger un peu plus loin au cœur d’une collection d’herbiers, constituée par ses soins au gré de ses diverses promenades en Corrèze. Ils sont le plus souvent déclinés en petits tableaux carrés, chacun dédié à une plante. La salle consacrée aux Hivernages/Ampelopsis (une plante grimpante, comme le lierre) est en soi une vitrine d’installations monumentales de divers éléments végétaux qu’elle tresse sous formes de pelotes et de fagots. Même constat avec sa série Écritures, ardoises percées et tressées de fibres végétales. Voilà surtout une exposition capable de nous éclairer avec sobriété sur les talents graphiques d’une artiste digérant la nature avec, toujours, ce merveilleux étonnement.
 

Lieu d’art et d’action contemporaine (LAAC),
302, avenue des Bordées, Dunkerque (59), tél. 
: 03 28 29 56 00 - 
Jusqu’au 6 mars 2022.
www.musees-dunkerque.eu 

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne