Retour sur le Parcours des mondes

Le 24 septembre 2020, par La Gazette Drouot

Le Parcours des mondes bouclait sa 19e édition sur cette phrase : «Tous les marchands sans exception, ont vendu des pièces.»

Peuple Songye, République démocratique du Congo. Statue communale de pouvoir, h. 90,2 cm. Adrian Schlag - Tribal Art Classics.
© Frederic Dehaen, studio Asselberghs

Test réussi. Dimanche 13 septembre, le Parcours des mondes bouclait sa 19e édition et, aussitôt, une phrase résonnait : «Tous les marchands sans exception, ont vendu des pièces.» Quelques mots simples mais qui expriment une juste satisfaction au vu du contexte sanitaire qui rendait le salon si incertain. La mobilisation des organisateurs comme celle des exposants – 42 cette année venus principalement d’Europe – a payé. La qualité des propositions – plusieurs expositions thématiques jalonnaient le parcours – et le partenariat avec la Monnaie de Paris, qui a inauguré l’exposition «Akan, les valeurs de l’échange», aussi. Si le nombre des participants était en baisse, l’exigence restait de mise. Et même si, dans les rues de Saint-Germain-des-Prés, on entendait peu de langues étrangères, les collectionneurs français ont répondu présent et ont eu envie de se faire plaisir.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne