Gazette Drouot logo print

Quand Marten Van Cleve l’Ancien s'adonne à la danse nuptiale

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker
Vente le 31 mars 2022 - 11:30 (CEST) - 44, Schellingstrasse - D-80799 Munich

Si l’Anversois Marten Van Cleve l’Ancien est connu pour ses scènes religieuses et ses paysages, il n’en a pas moins produit quelques danses nuptiales, très appréciées sur le marché.

Marten Van Cleve (1527-1581), Danse nuptiale, huile sur panneau, 73,4 x 105,4 cm.... Quand Marten Van Cleve l’Ancien s'adonne à la danse nuptiale
Marten Van Cleve (1527-1581), Danse nuptiale, huile sur panneau, 73,4 105,4 cm.
Estimation : 170 000/300 000 

Le thème de la danse nuptiale était l’un des sujets les plus populaires de la peinture flamande du XVIe siècle. Pour cette composition, Martin Van Cleve (1527-1581) s’est ouvertement inspiré de La Danse de la mariée en plein air de Pieter Bruegel l’Ancien, datée de 1566 et aujourd’hui conservée au Detroit Institute of Arts. Les œuvres de Marten Van Cleve ont, en effet, joué un rôle majeur dans la diffusion des innovations picturales du maître flamand mais aussi de son fils, Pieter Bruegel le Jeune. L’heure est ici à la fête : les invités tournent autour de la mariée, assise sous un baldaquin vert au centre de la composition quand elle est, chez Bruegel, installée à l’arrière-plan. Du reste, le cadrage resserré sur une scène foisonnante et les nombreux gestes induisant un effet de tourbillon restent similaires à la toile de son aîné. Danseurs et musiciens à la cornemuse sont vêtus de couleur sombre comme il était d’usage alors pour les noces. La palette de verts foncés, de rouges et de bruns est aussi héritée de Bruegel. Marten Van Cleve, formé à l’Académie des beaux-arts d’Anvers, fut l’élève de Frans Floris (vers 1516-1570) et se spécialisa, à ses débuts, dans la peinture de paysage. Ce n’est que plus tard qu’il intégra des thèmes figuratifs et historiques ainsi que des représentations de genre dans son œuvre. Le peintre devient membre de la guilde anversoise de Saint-Luc en 1551, puis enseigna la peinture, notamment à ses quatre fils. Il exécuta plusieurs versions de danse nuptiale dont la première – ou pour le moins référencée comme telle – fut adjugée en juillet 2016 chez Sotheby’s à Londres pour 1,6 M£, un record en salle non égalé à ce jour pour l’artiste. Deux autres versions sont connues, celle vendue chez Houthakker à Amsterdam en 1934 et une autre danse de mariage proposée chez Sotheby’s en décembre 2016, à Londres toujours (187 500 £). Van Cleve a également décliné le motif en médaillon : d’un diamètre de 33 centimètres, l’un d’eux est parti en 2001 pour 160 000 $, chez Christie’s à New York.

jeudi 31 mars 2022 - 11:30 (CEST)
44, Schellingstrasse - D-80799 Munich
Hampel
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne