Gazette Drouot logo print

Pierre Gouthière et les arts décoratifs français en majesté

Publié le , par Christophe Provot
Vente le 26 juin 2024 - 14:30 (CEST) - 76, rue du Faubourg-Saint-Honoré - 75008 Paris

Alliant luxe et préciosité, les objets présentés par Sotheby’s Paris illustrent tout le savoir-faire français, du XVIIe au XIXe siècle.

Pierre Gouthière (1732-1813), paire de flambeaux en bronze doré d’époque Louis XV... Pierre Gouthière et les arts décoratifs français en majesté

Pierre Gouthière (1732-1813), paire de flambeaux en bronze doré d’époque Louis XV à décor de quatre têtes de lion au-dessus de guirlandes de draperies, se terminant par huit pattes de lions sur un socle circulaire, les binets ornés d’entrelacs et de rosaces. Signés et datés sur le bord « fait par Gouthière doreur du roy 1769 », 35 cm.
Estimation : 80 000/120 000 €

Le siècle des Lumières était aussi celui des artisans d’exception. Ces derniers rivalisaient d’ingéniosité et de créativité pour façonner des objets toujours plus sophistiqués afin de satisfaire les goûts d’une clientèle riche et exigeante. Dans ce domaine, Pierre Gouthière fut l’un des plus grands. Pourtant très célèbre de son vivant, travaillant pour l’élite de son temps (madame Du Barry, le duc d’Aumont ou la duchesse de Mazarin), son nom resta longtemps méconnu en dehors d’un cercle restreint de spécialistes, marchands d’art et amateurs. Il fallut attendre l’exposition qui lui est dédiée en 2017 – d’abord à la Frick Collection de New York puis au musée des Arts décoratifs de Paris –, pour le faire connaître du plus grand nombre. Nommé « ciseleur et doreur du roi » sous Louis XV et Louis XVI, Gouthière invente la technique de dorure dite « au mat », qui devient…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous
Arts décoratifs classique
mercredi 26 juin 2024 - 14:30 (CEST)
76, rue du Faubourg-Saint-Honoré - 75008 Paris
Sotheby's