Gazette Drouot logo print

Peugeot, Fiat et Bentley

Publié le , par Sophie Reyssat

Équipées pour les rallyes ou d’allure royale, tous les styles d’automobiles se collectionnent.

1985, Peugeot 205 Turbo 16, « série 200 », Peugeot - Talbot Info Rallye. Adjugé :... Peugeot, Fiat et Bentley
1985, Peugeot 205 Turbo 16, « série 200 », Peugeot - Talbot Info Rallye.
Adjugé : 291 760 

Attendue au plus haut à 200 000 €, cette Peugeot 205 prenait la tête des automobiles en utilisant son turbo 16 pour atteindre 291 760 €. En 1983, le constructeur a misé sur le lancement de ce modèle, devenu phare, pour le sauver de ses difficultés financières. Afin de dynamiser son image, il s’engage également en compétition avec cette version améliorée, la « série 200  », destinée à courir dans le Groupe B du championnat du monde des rallyes. Cette « Talbot Info Rallye » a eu pour mission de communiquer des informations aux spectateurs pendant celui de 1985, qui s’est soldé par une victoire Peugeot. Une italienne suivait, à 189 100 € : une Fiat Dino spider 2400 produite en 1972, dotée d’une carrosserie Pininfarina et d’un moteur V6 à quatre arbres à cames développé par Ferrari. Un mariage pour le moins inattendu. Changement de style avec Bentley, dont le derby 3 litre à carrosserie Park Ward en aluminium, remarquablement restauré, faisait remonter le temps jusqu’en 1934, moyennant 157 164 €. Dans les années 1950, la belle aurait appartenu à Juan de Borbón, le frère du roi d’Espagne Juan Carlos Ier. Son châssis est une version « sports saloon » quatre portes. Elle dispose d’un toit ouvrant, d’une sellerie en cuir recouvrant banquettes et garnissages de portes, et d’un tableau de bord en bois ayant conservé tous ses instruments d’origine.

dimanche 13 décembre 2020 - 15:00 (CET) - Live
Hôtel des ventes, 164 bis, avenue Charles-de-Gaulle - 92200 Neuilly-sur-Seine
Aguttes
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne