Gazette Drouot logo print

L’expressionnisme de Pétérelle redécouvert au musée du Mont-de-piété

Publié le , par Harry Kampianne
Tombé dans l’oubli après la rétrospective de son œuvre en 1952, au palais Galliera, à Paris, Adolphe Pétérelle a été redécouvert en 1976 lors de l’inauguration de la donation Granville au musée des beaux-arts de Dijon. Le musée de Bergues offre l’opportunité de découvrir cette personnalité méconnue du grand public, en marge...
Adolphe Pétérelle (1874-1947), Femme au bonnet, vers 1925-1927, huile sur toile marouflée... L’expressionnisme de Pétérelle redécouvert au musée du Mont-de-piété
Adolphe Pétérelle (1874-1947), Femme au bonnet, vers 1925-1927, huile sur toile marouflée sur carton, 61 46 cm, collection particulière.
© Émile Barret
Tombé dans l’oubli après la rétrospective de son œuvre en 1952, au palais Galliera, à Paris, Adolphe Pétérelle a été redécouvert en 1976 lors de l’inauguration de la donation Granville au musée des beaux-arts de Dijon. Le musée de Bergues offre l’opportunité de découvrir cette personnalité…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous