Gazette Drouot logo print

Peintures modernes et faïences anciennes

Publié le , par Philippe Dufour

Cette gouache sur papier de Serge Poliakoff n’est pas une inconnue, car elle est bien répertoriée au sein des archives Serge Poliakoff (Paris, 2011), décrite et reproduite à la page 202. Elle s’intitule Composition abstraite et date de 1960 (voir Gazette n° 10, page 160). Achetée à la galerie Knoedler & Co de New York,...

Serge Poliakoff (1900-1969), Composition abstraite, 1960, gouache sur papier, 49,6 x 64,5 cm.... Peintures modernes  et faïences anciennes
Serge Poliakoff (1900-1969), Composition abstraite, 1960, gouache sur papier, 49,6 64,5 cm.
Adjugé : 51 600 

Cette gouache sur papier de Serge Poliakoff n’est pas une inconnue, car elle est bien répertoriée au sein des archives Serge Poliakoff (Paris, 2011), décrite et reproduite à la page 202. Elle s’intitule Composition abstraite et date de 1960 (voir Gazette n° 10, page 160). Achetée à la galerie Knoedler & Co de New York, elle réapparaissait à Tours, consacrée par un prix de 51 600 €. Magicien des surfaces colorées aux formes simples, l’artiste atteint ici le dépouillement ultime, usant seulement de trois couleurs primaires et de blanc. Plus illustratif se veut l’art d’André Lanskoy, surtout dans la période de l’entre-deux-guerres, où il fixe à plusieurs reprises des intérieurs et des salons très animés, tel celui qui donnait son nom à une toile de l’artiste, partie à 7 320 €. On y voit une femme au piano, trois auditeurs attentifs, pendant que quatre personnes jouent aux cartes. Il faut ajouter que cette œuvre sera bientôt incluse au catalogue raisonné des œuvres du créateur d’origine russe, actuellement en préparation par le comité Lanskoy. Deux faïences égayaient la vacation de leurs couleurs franches. Tout d’abord un plat circulaire, portant un décor blanc et bleu de scènes de chasse et champêtres dans des médaillons, exécuté dans les ateliers de Nevers à la fin du XVIIe siècle.
Il trouvait preneur à 3 
720 €. Le second avait pour origine une officine de Rouen au XVIIIe siècle : pour ce grand plat (diam. 54 cm), circulaire, à décor de typiques lambrequins rayonnants, il fallait compter 2 760 €. 

tableaux anciens et modernes, mobilier et objets d'art, mode, tapis, tapisseries
lundi 18 mars 2019 - 14:00 (CET)
20, rue Michel-Colombe - 37000 Tours
François Odent Hôtel des Ventes Michel Colombe
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne