Gazette Drouot logo print

Paul Poiret et Raoul Dufy : soirée de gala

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 08 novembre 2022 - 13:30 (CET) - Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009

Avec ce manteau d’opéra, la maison Paul Poiret et le peintre Raoul Dufy créaient une pièce de choix, reconnue à son juste prix.

Maison Paul Poiret, vers 1911-1912, manteau d’opéra «Kimono» en satin ivoire, col... Paul Poiret et  Raoul Dufy : soirée de gala
Maison Paul Poiret, vers 1911-1912, manteau d’opéra «Kimono» en satin ivoire, col et empiècement du bas sérigraphiés d’un motif floral fauviste (La Forêt) réalisé par Raoul Dufy (1877-1953) en 1911 pour les ateliers Paul Poiret.
Adjugé : 51 200 

Sorti avec toute la délicatesse requise de la malle d’un grenier du château de la Maroutière, ce manteau d’opéra affichait l’éclat d’un soir de gala et quittait la scène sous des vivats de 51 200 €. De forme boule, il est cousu dans un satin de couleur ivoire, doté d’impressionnantes manches chauves-souris et d’une large encolure à revers de velours noir. La bordure du col et l’empiècement du bas sont sérigraphiés d’un motif floral, spécialement dessiné pour les ateliers Paul Poiret par Raoul Dufy (1877-1953) en 1911, ce qui permet de l’authentifier en l’absence de griffe. Le Fashion Institute of Design & Merchandising Museum, à Los Angeles conserve le coupon original ayant servi à la réalisation de ce manteau, acquis lors d’une vente des 10 et 11 mai 2005 («La création en liberté. Univers de Paul et Denise Poiret. 1905-1928») orchestrée à Drouot par Piasa. De fait, séduit par la fantaisie du peintre, le couturier lui propose de réaliser des tissus et, en 1910, les deux hommes créent un atelier d’impression, «La Petite Usine», où le premier dessine les motifs, grave les bois servant à l’impression et parfois, maîtrisant les techniques chimiques, se charge de l’ultime étape lui-même. Poursuivant l’aventure avec la firme de soieries lyonnaise Bianchini-Férier, l’artiste dira : «Que d’échos cette période passionnante de ma vie ne réveille-t-elle pas en moi ! Grâce à Poiret et Bianchini-Férier, j’ai pu réaliser cette relation de l’art et de la décoration, surtout montrer que la décoration et la peinture se désaltèrent à la même source».

mardi 08 novembre 2022 - 13:30 (CET) - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009
L'Huillier & Associés
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne