Nuits électriques au Havre

Le 23 juillet 2020, par Valentin Grivet
Piet Van der Hem, Moulin rouge, vers 1908-1909, huile sur toile, 81 100 cm, collection particulière.
© DR/Courtesy Mark Smit Kunsthandel, Pays-Bas

En remplaçant les lanternes à huile qui étaient jusque-là suspendues dans les rues, l’éclairage au gaz, dès le milieu du XIXe siècle, puis à l’électricité à partir de 1880, a transformé le paysage nocturne des villes. « Ce n’est pas une exposition sur la nuit. L’objectif est de montrer comment les artistes européens ont regardé et représenté la lumière artificielle dans l’espace public, et en quoi celle-ci a été l’enjeu de nouvelles expériences visuelles et plastiques », explique la commissaire Annette Haudiquet, directrice du MuMA. L’accrochage, dense, est parfois un peu trop illustratif, et les couleurs des cimaises sont bien tristes (orange, gris, marron). Mais l’essentiel est ailleurs. Le sujet est passionnant, et le corpus d’œuvres tout simplement éblouissant. Scandé en douze chapitres thématiques (le motif du réverbère comme signe de modernité et élément de structure du tableau, Paris la Ville lumière à l’heure de l’Exposition universelle de 1900, les noctambules, la nuit havraise, les couleurs de la nuit, le néo-impressionnisme, etc.), le parcours réunit plus de cent cinquante œuvres. Principalement des peintures, mais aussi des dessins, des estampes, des photographies, des extraits de films, produits entre 1850 et 1914. Annette Haudiquet a composé une sorte de musée idéal, entre figures incontournables – Pissarro, Monet, Whistler, Caillebotte, Vallotton, Bonnard, Vuillard, Marquet, Van Dongen, Delaunay – et personnalités moins connues. Les toiles d’Eugène Jansson, de Charles Lacoste et surtout de Gabriel Biessy comptent parmi les très belles découvertes de cette exposition.

MuMA, musée d’art moderne André-Malraux,
2, boulevard Clemenceau, Le Havre (76), tél. : 02 35 19 62 62.
Jusqu’au 1er novembre 2020?
www.muma-lehavre.fr
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne