Gazette Drouot logo print

Nathalie Rykiel

Publié le , par La Gazette Drouot

Jusqu’en 2016, elle a voué sa carrière à l’illustre maison de couture familiale. Désormais, Nathalie Rykiel se consacre à l’écriture. Son dernier livre, Écoute-moi bien, paru voici presque un an, sort le 23 mai en Livre de poche.

Nathalie Rykiel
Nathalie Rykiel
© Francesca Mantovani
Êtes-vous plutôt peinture, objet, photo…
Je suis curieuse de tout, mais surtout amatrice de peinture et d’objets, avec lesquels je développe souvent une relation affective forte, parfois embarrassante, au point de ne pouvoir m’en détacher, et j’ai tendance à accumuler. Je me souviens d’une collection de salières et poivrières !

Votre dernier coup de cœur culturel ?
Une œuvre d’Annette Messager, Les Tortures volontaires, installation murale de photographies vue à l’exposition «Images en luttes, Mai 68», aux Beaux-Arts de Paris.

Une œuvre que vous aimeriez posséder ?
Un Martial Raysse des années 63-65, sa période pop, que j’adore : L’Odalisque verte, La France verte… Ou un David Hockney, Winter Timber, une magnifique huile sur toile de sa période «arbres» de 2009.

L’artiste qui vous touche ?
Tom Wesselmann, Pierre Seinturier…

Tendance FIAC ou Biennale Paris ?
FIAC bien sûr!

Existe-t-il un fil conducteur dans vos acquisitions ?
Les femmes, leur regard, leur miroir, leur intimité, leur nudité…
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne