Gazette Drouot logo print

Nast, la porcelaine au plus haut

Publié le , par Claire Papon
Vente le 08 juin 2022 - 13:00 (CEST) - Salle 16 - Hôtel Drouot - 75009

Cette importante partie de service du début XIXe, à décor d’oiseaux, est l’œuvre de la manufacture parisienne Nast.

Partie de service en porcelaine de Paris polychrome et or à décor d’oiseaux, marques... Nast, la porcelaine au plus haut
Partie de service en porcelaine de Paris polychrome et or à décor d’oiseaux, marques en rouge au tampon de Nast, début XIXe siècle, h. 29 cm pour l’une des cafetières.
Estimation : 3 000/5 000 €
Adjugé : 14 812 

Les plus perspicaces arriveront à identifier tous les volatiles, les autres se contenteront – façon de parler, bien sûr – d’apprécier la qualité du service et le raffinement du décor, le nom de certains animaux étant inscrits au-dessous des pièces les plus importantes. Vingt-quatre pièces composent cet ensemble, probablement complet : deux grandes cafetières, une théière, deux pots à lait de tailles différentes, un sucrier et dix-huit tasses et leurs soucoupes. Le décor d’oiseaux est peint avec une extrême précision, des émaux de grande qualité aux lignes élégantes ; la dorure a conservé son éclat qui associe rubans et petits points en usage dès la fin du XVIIIe siècle et motif de frise étoilée typique du début du suivant. Si les oiseaux font partie du vocabulaire décoratif de Sèvres et de Tournai, ils sont plus inhabituels dans les manufactures parisiennes. C’est à la fabrique de Jean Népomucène Nast, né en Autriche en 1754, que l’on doit ce service. Ouvrier à la manufacture de Vincennes durant deux ans, Nast ouvre sa manufacture en 1784, rue des Amandiers-Popincourt, dans le faubourg Saint-Antoine. Sa porcelaine, tout de suite appréciée pour sa blancheur et sa dureté, lui vaudra d’être considéré comme l’un des plus importants fabricants de l’Empire. Il reçoit sa première médaille d’argent en 1806. Ses fils lui succèderont à sa mort en 1817 et ne feront qu’accroître la renommée de l’établissement, décrochant à leur tour des récompenses. Les locaux étant devenus vétustes, ils préfèreront fermer boutique en 1835 plutôt que d’entreprendre de coûteux travaux.

mercredi 08 juin 2022 - 13:00 (CEST) - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 75009
Thierry de Maigret
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne