Gazette Drouot logo print

Modernités selon Laugé et Foujita

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 25 septembre 2019 - 14:30 (CEST) - 14, rue du Rempart-Saint-Étienne - 31000 Toulouse

412 500 € ont récompensé une jeune beauté offrant deux oiseaux colorés de ses doigts effilés. Il faut reconnaître que la composition était parfaitement représentative de la dernière manière de son auteur : Tsuguharu Foujita.

Tsuguharu Foujita (1886-1968), Jeune fille aux oiseaux, 1956, huile sur toile, 24 x 19 cm.... Modernités selon Laugé et Foujita
Tsuguharu Foujita (1886-1968), Jeune fille aux oiseaux, 1956, huile sur toile, 24 19 cm.
Adjugé : 412 500 

© Fondation Foujita / Adagp, Paris, 2019

C’est au sein d’une fructueuse vacation toulousaine, qui enregistrait au total 1 192 000 € – grâce aussi aux dessins de Benjamin Zix (voir page 150) –, que la petite huile sur toile (24 19 cm) est réapparue. Intitulé Jeune fille aux oiseaux, ce portrait imaginaire, daté «1956», a été disputé au téléphone par dix enchérisseurs avant d’être remporté par un collectionneur français. Il renvoie à une Renaissance rêvée, qui semble inspirer le peintre d’origine japonaise dans les années 1950 et 1960. L’autre ensemble, très attendu, était bien la collection de quatre huiles sur toiles signées Achille Laugé (voir l'article Un cadeau mémorable signé Achille Laugé de la Gazette n° 30, page 20). Rappelons le contexte particulier dans lequel ces œuvres aux coloris subtils nous sont parvenues : elles furent collectionnées par le médecin carcassonnais Victor Gaujon, un ami et un fidèle du peintre. La plus importante, Nature morte aux grenades (60 73 cm) – offerte par Laugé à Gaujon à l’occasion de son mariage en 1895 –, a décroché la première place avec 250 000 €. À ses côtés, deux autres tableaux de fleurs : les Roses dans un verre d’eau, une fleur de géranium (43 32 cm) de 1893, qui se hissait jusqu’à 137 500 €, et la Branche d’amandier en fleur (33 22 cm) de la même période, attirant 131 250 €. Enfin, le portrait du Docteur Victor Gaujon lui-même (50 61 cm), de 1895, emportait 40 000 €.

mercredi 25 septembre 2019 - 14:30 (CEST) - Live
14, rue du Rempart-Saint-Étienne - 31000 Toulouse
Ivoire - Primardeco
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne