Gazette Drouot logo print

Maxence, grand symboliste

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 15 décembre 2020 - 17:00 (CET) - -

Jouant en solitaire, cette belle mélancolique rejoint les collections du Petit Palais.

Edgard Maxence (1871-1954), Solitude, Peace Seclusion, huile sur panneau, 110 x 145 cm.... Maxence, grand symboliste
Edgard Maxence (1871-1954), Solitude, Peace Seclusion, huile sur panneau, 110 145 cm.
Adjugé : 143 000 

Les musées ont été pionniers dans la remise en lumière d’Edgard Maxence (1871-1954), même s’il a fallu attendre le début des années 2000 pour que le talent de ce grand acteur du symbolisme français soit reconnu (voir l'article En paix, à l’écart du monde de la Gazette n° 44, page 44). C’est donc avec une vraie joie que l’on apprend la préemption, par le Petit Palais, de cette œuvre majeure – par sa taille et son sujet – et son résultat de 143 000 €, qui signe un nouveau record français pour son auteur et l’installe à la deuxième place de son podium (source : Artnet). Cette huile sur panneau intitulée Solitude, Peace Seclusion, mettant en scène une énigmatique rousse jouant de la vielle au cœur d’une forêt sombre – celle de Brocéliande ? –, s’apprête donc à se produire devant le public. Une seconde préemption venait récompenser cette vacation riche de vingt-trois peintures seulement. Le Portrait de Monsieur P. Anne-Louis Medetin (73,5 59 cm), vraisemblablement l’un des médecins de Louis XV, exécuté par Joseph-Siffred Duplessis (1725-1802) a été acquis à 13 000 € par le musée Comtadin-Duplessis de Carpentras. L’institution présente déjà un bel ensemble de portraits de l’artiste, formé à Rome dans l’atelier de Pierre Subleyras et devenu peintre du Roi sous Louis XVI. C’est à son pinceau que l’on doit le Benjamin Franklin ornant les billets américains de 100 dollars de 1928.

mardi 15 décembre 2020 - 17:00 (CET) - Live
-
Millon
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne