Maurice Xiberras

Le 12 décembre 2019, par La Gazette Drouot

Célébrant le bicentenaire de la naissance d’Offenbach, le directeur de l’Opéra de Marseille a programmé Barbe-Bleue, mis en scène par Laurent Pelly, du 28 décembre au 5 janvier 2020.

Maurice Xiberras
© Christophe Billet

Êtes-vous plutôt peinture, objet, photo… ?
Tout à la fois. J’ai toujours été entouré de tableaux, ai toujours été collectionneur, et j’ai pu avoir dès mon enfance un appareil photo dans les mains.  
Votre dernier coup de cœur culturel ?
L’exposition Léonard de Vinci, au musée du Louvre. Le génie à l’état pur.  
Une œuvre que vous aimeriez posséder ?
Le Voyageur contemplant une mer de nuages par Caspar Friedrich.  
L’artiste qui vous touche ?
Montserrat Caballé pour son timbre qui touche l’âme, Barbara en récital.  
Tendance FIAC ou Biennale Paris ?
Biennale. Un lieu de rencontres où il y en a pour tous les goûts.  
Existe-t-il un fil conducteur dans vos acquisitions ?
Non… J’ai toujours fonctionné au coup de cœur et sous celui de l’émotion.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne