Maurice Denis et le renouveau de la peinture

Le 04 février 2021, par Sophie Reyssat

Le symboliste nabi modernise la représentation de l’Annonciation en la replaçant en 1914.

Maurice Denis (1870-1943), Annonciation d’Assise, 1914, huile sur carton signée et datée «MAV.D 1914», étiquette déchirée de la galerie Druet, encadrée, dos parqueté, 54,5 x 72 cm.
Adjugé : 89 280 

Les collectionneurs français bataillaient pour Maurice Denis. 89 280 € étaient ainsi requis pour cette Annonciation d’Assise, peinte en 1914. Séjournant dans la ville italienne au printemps de cette année-là, il a pu y découvrir cette pergola ménageant une vue sur la basilique et la porte San Francesco. La temporalité était parfaite pour représenter ce mystère catholique, la Légende dorée précisant que «la fleur a voulu naître d’une fleur, dans une fleur, au temps des fleurs». Le peintre place ainsi Marie sous le dais d’un arbre dont l’effloraison, d’une blancheur immaculée, symbolise sa pureté. Pour accentuer la modernité du sujet, il remplace également l’ange Gabriel par un diacre accompagné d’enfants de chœur. Trois ans plus tard, à partir des croquis de ses enfants pris sur le vif à Perros-Guirec, sur la plage de Trestrignel s’étendant au pied de sa maison, Denis composait une scène de Jeux sur le sable, négociée à 49 600 € (44,5 x 56,5 cm). Plus rare sur le marché, Julien de Parme signait un Portrait de jeune fille dans un cercle peint (22 22 cm), propulsé à 32 240 € sur une estimation haute de 3 000 €. Sa date, 1774, est confirmée par une gravure inattendue au verso de sa plaque de cuivre : un projet de grille pour le chœur de la cathédrale d’Amiens, en travaux entre 1765 et 1770, et dont la fermeture a été réalisée par le ferronnier Jean Veyren. Ce portrait est à rapprocher d’une tête de jeune fille conservée en collection privée, et d’une danseuse figurant dans la composition Thétis porte des armes à Achille, conservée à Florence, dans la galerie du palais Pitti. Le succès attendait également un fauteuil curule en acajou d’époque Directoire, attribué à Jacob Frères, 17 890 € étant nécessaires pour s’asseoir dans ce siège, dont le musée des Arts décoratifs conserve un modèle similaire.

mercredi 27 janvier 2021 - 14:00 - Live
Pantin - 14, avenue Édouard-Vaillant - 93500
Yellow Peacock
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne