Marc Revillon-d’Apreval

Le 29 mars 2018, par La Gazette Drouot
Marc Revillon-d'Apreval

Le grand antiquaire du quai Voltaire, et expert à Drouot, s’est éteint, le 17 février dernier, dans sa quatre-vingt-dixième année. Chevalier des Arts et des Lettres, membre d’honneur et ancien secrétaire général de la Compagnie nationale des Experts, de 1990 à 2001, il s’y illustrait dans les meubles et objets d’art du XVIIe au XIXe siècle, avec une prédilection pour le mobilier Empire. Marc Revillon d’Apreval est l’un des héritiers de la famille possédant les fourrures Revillon. Diplômé de droit, il s’ouvre au métier d’antiquaire grâce à sa grand-tante. À peine trentenaire, plein d’idées et de bonne volonté, il crée en 1956, avec quelques autres jeunes professionnels avides de changement, la Foire des antiquaires de France. Il ne s’agit de rien de moins que l’ancêtre de l’actuelle Biennale Paris. Les initiés se souviennent de ses stands, depuis la toute première édition organisée sous la verrière du Grand Palais, en 1962 ; il mettait les moyens nécessaires pour les rendre toujours grandioses. En raison de la baisse du volume des transactions ayant affecté le marché français en 2003, Marc Revillon d’Apreval avait dû fermer sa galerie du 23, quai Voltaire  emplacement repris par Antoine Laurentin. Son fils, Luc, ouvre alors son propre commerce, dédié aux jeunes designers de notre siècle. Mais le grand expert a tenu à rester membre de la CNE jusqu’à la fin.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne