Les galeries allemandes soutenues par l’État fédéral

Le 01 octobre 2020, par La Gazette Drouot
Monika Grütters, ministre allemande de la Culture et de la Communication

Les galeristes allemands, comme dans beaucoup d’autres pays européens, se sont plaints du manque de soutien de la part de l’État. Une supplique à remiser au moins provisoirement, puisque 16 M€ ont été débloqués pour leur venir en aide. La ministre de la Culture et de la Communication, Monika Grütters, a annoncé que le montant des subventions allait pour l’année 2021 s’étaler de 5 000 à 35 000 €. Pour être éligibles à cette aide, les galeries doivent être basées en Allemagne, avoir une activité à plein temps et opérer depuis au moins trois ans. La ministre a indiqué que les marchands d’art sont des «découvreurs de talents indispensables», qui assurent aux artistes leurs revenus grâce aux expositions, aux catalogues et aux foires auxquelles ils participent. Les organisations professionnelles allemandes estiment pour leur part que la chute moyenne de revenu des galeries s’établit cette année à 40 %.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne