Les Belges jouent à domicile

Le 02 septembre 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Un constat s’impose pour cette 14e édition de Bruxelles Gallery Weekend, du 9 au 12 septembre : de plus en plus en de marchands s’installent dans la capitale belge.

© Stokk Studio

Parmi les nouveaux arrivants, Ballroom Project, Nosbaum Reding ou encore l’Autrichien Nino Mier, qui attribue le succès du quartier du Sablon à ses espaces «aux ambiances de maisons privées», plus intimes que les White Cube auxquels il se plie à Los Angeles. Nouveauté de l’année : les voix des artistes et des galeristes accompagnent, sur podcast, les visites. Parmi les 46 galeries participantes, Jaqueline Martins expose un duo d’artistes questionnant l’art, l’humanité et le quotidien avec «Thinking : Two Heads», tandis qu’Haley Josephs poursuit chez Almine Rech son travail sur les transformations, la mort et ses empreintes émotionnelles. L’exposition transdisciplinaire Generation Brussels marque, cette année encore, ce programme.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne