Gazette Drouot logo print

Les Romanée-Conti d'Au soldat de l’An II

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 23 septembre 2020 - 14:00 (CEST) - Salle 12 - Hôtel Drouot - 75009

La Romanée-Conti en gloire dans la cave du restaurant Au soldat de l’An II.

Assortiment de treize bouteilles du domaine de la Romanée-Conti, millésime 2005,... Les Romanée-Conti d'Au soldat de l’An II
Assortiment de treize bouteilles du domaine de la Romanée-Conti, millésime 2005, deux caisses en bois d’origine.
Adjugé : 52 920 


Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’appellation. L’étoile de celle du domaine de la Romanée-Conti ne faiblit pas, celle-ci demeurant le Graal des ventes. 2000, 2001, 2002, 2003… les millésimes s’égrenaient, à la manière de petits cailloux juteux, et les enchères fusaient en un jet continu : 52 920 € pour un assortiment de quinze bouteilles de 2000, la même somme pour un lot de treize autres (reproduit ci-contre) de 2005, une grande année pour les rouges. On notait encore 48 510 € pour quinze grands crus de 2001, 47 250 € pour treize de 2002, 46 360 € pour treize autres de 2006, la liste se poursuivant ainsi longuement avec les mêmes bons scores. Tous ces nectars provenaient de la cave d’un restaurant connu des amateurs de bonne chère et de bons vins : Au soldat de l’An II fut jusqu’en juillet 2019 – et durant vingt-huit ans – une adresse incontournable en Moselle. Sa cave était à la hauteur de la personnalité de Georges Schmitt, son propriétaire et chef, aussi charismatique que généreux. Les connaisseurs n’ont pas laissé passer leur chance et tous les bourgognes ont été hautement bataillés : en témoignent à 3 024 € un corton-charlemagne grand cru de 2001 (J.-F. Coche-Dury), à 7 560 € une bouteille de chambolle-musigny «Les Amoureuses» de 1978 (G. Roumier) ou encore à 7 308 € un chambertin de la même année (A. Rousseau). Une façon de prolonger cette belle aventure culinaire…

mercredi 23 septembre 2020 - 14:00 (CEST) - Live
Salle 12 - Hôtel Drouot - 75009
Delon - Hoebanx
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne