Gazette Drouot logo print

Les œuvres gourmandes de Wayne Thiebaud

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

L’Américain Wayne Thiebaud, précurseur du pop art, voulait que sa « peinture à l’huile ressemble à de la meringue ». Encased Cakes est une œuvre à la gourmandise estivale, respirant la nostalgie d’une enfance passée en Californie.

Wayne Thiebaud (1920-2021), Encased Cakes, 2010-2011, huile sur toile, 182,9 x 121,9 cm.... Les œuvres gourmandes de Wayne Thiebaud
Wayne Thiebaud (1920-2021), Encased Cakes, 2010-2011, huile sur toile, 182,9 121,9 cm.
Estimation : 60/86 MHDK (7,36/10,5 M€)

© Wayne Thiebaud Foundation / ADAGP, Paris 2022

Encased Cakes est la synthèse parfaite du parcours de Wayne Thiebaud, véritable chef-d’œuvre de fin de carrière. La toile condense la géométrie de la composition des années 1960, les couleurs pop des années 1970 et les angles de vue multiples des années 1990. L’artiste à l’âme espiègle tirait sa référence dix ans plus tard, le jour de Noël. L’obsession du peintre pour les gâteaux, les sandwichs, les crèmes glacées et les sucreries remontent aux années 1960. Suivant le conseil de Willem de Kooning qui exhortait à ne surtout « pas faire de la peinture qui ressemble à de l’art », Thiebaud s’empare de la géométrie des desserts – triangles, cercles et carrés –, les combinant selon différentes perspectives. Cette abondance de douceurs, renvoyant à la richesse de la culture américaine et à la société de consommation, aura valu à Thiebaud d’être associé, un peu malgré lui, au mouvement pop art. Dans la présente œuvre, l’image est découpée en différents blocs par des lignes verticales et horizontales, que viennent renforcer les plans colorés des vitres latérales et arrière du comptoir de la boulangerie. Le gâteau manquant dans le coin supérieur droit – comme si quelqu’un venait de l’acheter –, permet de construire un narratif plus vaste. Et, pour éviter que cet espace vide ne fasse perdre l’équilibre à l’ensemble du tableau, Wayne Thiebaud a campé sur la vitrine une pâtisserie aux chaudes tonalités de café. Cette habile disposition spatiale à l’effet arc-en-ciel dissimule des règles classiques strictes de composition géométrique, ce qui est la signature de l’artiste. Wayne Thiebaud n’a créé que quelques comptoirs de gâteaux dans les années 1960, 1990 et 2010. Parmi eux, Encased Cakes est l’unique spécimen existant en format portrait et l’un des deux seuls passés aux enchères publiques. Son homologue, daté de 1962, a été vu pour la dernière fois chez Christie’s à New York en 1997, lors de son adjudication à 1,7 M$.

Art moderne et contemporain
mardi 12 juillet 2022 - 18:30 (CEST)
- 99230 Hong-Kong
Poly Auction
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne