Les « diamants » de Toula

Le 25 février 2020, par Anne Doridou-Heim

Une manufacture russe qui a porté l’acier de la métallurgie au statut d’œuvre d’art.

302 
Russie, Toula, début du XIXe siècle, attribué à T.L. Svetchnine, coffret de couture en acier, prise du couvercle en forme d’oiseau, h. 11 cm. Paris, Drouot, 24 janvier 2020. De Baecque OVV. MM. Bacot, de Lencquesaing.

Par un décret de 1712, le tsar Pierre Le Grand installe une armurerie impériale à Toula, à quelque 200 km au sud de Moscou. Pas de hasard, la ville, riche en minerais de fer, est spécialisée depuis le XVIe siècle dans le travail du métal. Sous le règne de Catherine II, les artisans, au savoir-faire exceptionnel, se mettent à concevoir du petit mobilier et des objets à usage courant – coffrets, embobineuses, bougeoirs… – auxquels ils appliquent tout naturellement les techniques de décoration des armes. En résulte une production typiquement russe qui acquiert ses lettres de noblesse avec le développement d’une technique : le forgeage du métal à facettes. Des milliers de petits «diamants» étaient appliqués sur une même pièce en acier bleui, ornée encore de cuivre, or, argent, laiton et bronze. L’aristocratie raffolait de ces objets d’exception.

Les prix sont indiqués frais compris.


 

1 270 € Russie, Toula, vers 1800, balance en acier facetté à décor de palmettes, socle en bois clouté, h. 17 cm. Paris, Drouot, 24 janvier
270 
Russie, Toula, vers 1800, balance en acier facetté à décor de palmettes, socle en bois clouté, h. 17 cm. Paris, Drouot, 24 janvier 2020. De Baecque OVV. MM. Bacot, de Lencquesaing.
2 275 € Russe, Toula, XIXe siècle, bougeoir à main en acier poli à décor de fleurs appliquées en bronze doré, 6 x 9 x 9,5 cm. Paris, Drouo
275 
Russe, Toula, XIXe siècle, bougeoir à main en acier poli à décor de fleurs appliquées en bronze doré, 6 9,5 cm. Paris, Drouot, 31 mars 2017. Coutau-Bégarie OVV. M. Boulay.
13 750 € Russie, Toula, fin du XVIIIe siècle, encrier en acier avec applications de cuivre et d’étain en forme de mappemonde, base à piédo
13 750 
Russie, Toula, fin du XVIIIe siècle, encrier en acier avec applications de cuivre et d’étain en forme de mappemonde, base à piédouche, h. 21 cm. Paris, Drouot, 10 novembre 2017. De Baecque & Associés OVV. MM. Bacot, de Lencquesaing.
 
1 905 € Russie, Toula, vers 1800, nécessaire à couture en acier poli à décor appliqué de fleurs et abeilles dorées, fixation par un étau,
905 
Russie, Toula, vers 1800, nécessaire à couture en acier poli à décor appliqué de fleurs et abeilles dorées, fixation par un étau, h. 16 cm. Paris, Drouot, 5 juin 2019. Beaussant Lefèvre OVV. MM. Bacot, de Lencquesaing.
1 085 € Russie, Toula, début du XIXe siècle, porte-bobine de couturière en acier et applications de cuivre, 20,2 x 15,2 cm. Paris, Drouot,
085 
Russie, Toula, début du XIXe siècle, porte-bobine de couturière en acier et applications de cuivre, 20,2 15,2 cm. Paris, Drouot, 7 décembre 2018. Ferri Associés OVV. Mme Houze.
1 912 € Russie, Toula, tabatière en acier et applications de cuivre et étain, décor de paniers fleuris et guirlandes, 1,5 x 6,7 x 3,7 cm.
912 
Russie, Toula, tabatière en acier et applications de cuivre et étain, décor de paniers fleuris et guirlandes, 1,5 6,7 3,7 cm. Paris, Drouot, 15 décembre 2017. Delon-Hoebanx OVV.