facebook
Gazette Drouot logo print

L'envol de Claude Venard

Le 05 juillet 2018, par Sophie Reyssat

Non contentes d’être emportées au-dessus de leurs estimations, les sept toiles de Claude Venard (1913-1999) dépassaient la barre des 10 000 € à Enghien-les-Bains le dimanche 1er juillet (Goxe - Belaisch - hôtel des ventes d’Enghien OVV). Cet Aéronef 27 de 1955 en prenait la tête, à 20 032 € (97 x 130 cm), tandis que Le…

L'envol de Claude Venard
 

Non contentes d’être emportées au-dessus de leurs estimations, les sept toiles de Claude Venard (1913-1999) dépassaient la barre des 10 000 € à Enghien-les-Bains le dimanche 1er juillet (Goxe - Belaisch - hôtel des ventes d’Enghien OVV). Cet Aéronef 27 de 1955 en prenait la tête, à 20 032 € (97 x 130 cm), tandis que Le Sacré-Cœur, vu du bas de la butte, attendu au plus haut à 6 600 €, culminait à hauteur de 16 276 € (voir Gazette n° 26, page 100). Un piano à queue de concert Steinway & Sons clôturait la journée sur une note new-yorkaise des années 1940, moyennant 14 523 €.

tableaux anciens, modernes et contemporains, mobilier et objets d'art
dimanche 01 juillet 2018 - 14:30 (CEST)
2, rue du Docteur-Leray - 95880 Enghien-les-Bains
Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne