Gazette Drouot logo print

Le verre à sifflet : ludique et recherché

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 15 septembre 2022 - 14:00 (CEST) - Hôtel des ventes du Marais, 62, rue des Docteurs-Muller - 42000 Saint-Étienne

Un artefact des plus rares a tenu les collectionneurs en haleine, s’envolant bien haut et laissant dans son sillage plat de Picasso et paysage de Contencin.

Pays-Bas, vraisemblablement Amsterdam ou Anvers, premier tiers du XVIIe siècle. Verre... Le verre à sifflet : ludique et recherché
Pays-Bas, vraisemblablement Amsterdam ou Anvers, premier tiers du XVIIe siècle. Verre à sifflet en verre transparent filigrané façon de Venise, argent repoussé, découpé et gravé avec traces de dorure, h. 20 cm. 
Adjugé : 191 000 

191 000 € : c’est l’excellent score réalisé par le très original verre à sifflet du XVIIe siècle, à partir d’une estimation haute de 15 000 € (voir l'article Un verre à sifflet des Pays-Bas de la Gazette n° 31, page 66). La fragile pièce a été ardemment disputée par des acheteurs allemands, néerlandais et belges en majorité. Il faut dire que cet objet particulier était en usage dans les cours européennes, aux Pays-Bas et dans les Flandres ; on le connaît d’ailleurs à peu d’exemplaires, une dizaine seulement étant répertoriés. Imaginé pour amuser les joyeux convives à la fin des banquets, son mécanisme était calculé pour faire tourner une roulette mue par un coup de sifflet. Ici, elle se trouve entre deux termes surmontés d’un petit Bacchus en argent, tandis qu’un décor de vetro a retorti alternant avec des filets blancs – une prouesse technique mise au point par les maîtres verriers vénitiens – déploie ses filigranes sur les flancs du contenant. Retour au XXe siècle ensuite, avec un grand plat ovale, Tête de chèvre de profil , par Pablo Picasso. Datant de 1952, décroché à 21 500 €, exécuté en terre cuite polychrome beige, vert et bleu sur fond de terre crue, à bords décorés, il porte au revers les marques en creux «Madoura Plein feu» et «Empreinte originale de Picasso» (51 31,5 cm). Précisons encore qu’il est bien reproduit dans l’ouvrage phare de Georges Ramié, Céramique de Picasso (page 168). Toujours dans le domaine des arts décoratifs s’illuminait, pour 7 125 €, une paire d’appliques en fer forgé à trois lumières signée par le duo gagnant Edgar Brandt et la maison Daum ; elles arborent un décor de volutes stylisées, sont dotées d’abat-jour en verre dépoli avec inclusions de feuilles métalliques. Sur les cimaises, une peinture sur Isorel de Charles-Henri Contencin a obtenu le bon résultat de 10 000 € ; elle représente Chamonix : le lac blanc et l’aiguille verte (50 61 cm).

Tableaux modernes, arts d’Asie, céramiques, sculptures, bronzes, Haute Époque, livres anciens et modernes, livres illustrés, objets d'art et d'ameublement, meubles anciens et de style
jeudi 15 septembre 2022 - 14:00 (CEST)
Hôtel des ventes du Marais, 62, rue des Docteurs-Muller - 42000 Saint-Étienne
Ivoire - Hôtel des Ventes du Marais
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne