Gazette Drouot logo print

Le prince Philipp de Liechtenstein

Publié le , par Dimitri Joannides

Le président du Liechtenstein Global Trust, frère de l’actuel prince souverain Hans-Adam II, retrace pour nous l’histoire des collections princières.

Le prince Philipp von und zu Liechtenstein.DR  Le prince Philipp de Liechtenstein
Le prince Philipp von und zu Liechtenstein.
DR
Qui sont les princes de Liechtenstein ? Notre famille doit son nom au château de Burg Liechtenstein, un village de Basse-Autriche, situé en lisière de la forêt de Vienne, où nos ancêtres se sont installés au XII e  siècle. Le titre de prince héréditaire a été attribué pour la première fois à Charles I er  de Liechtenstein (1569-1627) par Ferdinand II de Habsbourg, empereur du Saint-Empire romain germanique. Mais l’État souverain tel que nous le connaissons aujourd’hui n’a été fondé qu’un siècle plus tard, en 1719. Désormais, le Liechtenstein est une monarchie parlementaire, dirigée depuis 1989 par mon frère le prince Hans-Adam II. Depuis 2004, son fils aîné, le prince Alois, en est le régent et assume, à ce titre, la direction des affaires courantes. Quelle est l’origine des collections princières ? Les archives familiales mentionnent dès 1540 l’achat d’un tableau du peintre allemand Hans Mielich par Ladislas de Aachen, notre ancêtre en ligne directe. Bien avant lui, Georg von Liechtenstein (1360-1419), un aïeul d’une autre branche alors évêque de Trente et chancelier de l’université de Vienne, était un amateur d’art connu dans toute l’Europe. Mais l’embryon…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous