Gazette Drouot logo print

Le piano de Ruhlmann pour Jean Lambiotte, un inédit sur le marché

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker
Vente le 28 juin 2024 - 14:00 (CEST) - Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009

Génie de l’art déco, Jacques-Émile Ruhlmann a mis son talent au service de plusieurs manufactures de pianos dont la plus célèbre, Pleyel, pour le compte de la famille Lambiotte.

Jacques-Émile Ruhlmann (1879-1933), 1927-1928, piano Pleyel quart de queue en placage... Le piano de Ruhlmann pour Jean Lambiotte, un inédit sur le marché
Jacques-Émile Ruhlmann (1879-1933), 1927-1928, piano Pleyel quart de queue en placage d’ébène de Macassar et loupe de noyer, caisson ornementé d’une marqueterie de losanges en ivoire et plateau ceinturé d’un jonc d’ivoire (Elephantidae spp.), numéroté « F72 444 » à deux endroits et « 184 249 », 99 165 167 cm.
Estimation : 80 000/100 000 
L’histoire de ce quart-de-queue est celle de la rencontre de deux grandes signatures françaises  : l’une en matière de pianos, Pleyel, l’autre des arts décoratifs, Jacques-Émile Ruhlmann. Adoubé comme designer et décorateur, le second avait toutes les clés en main pour repenser cet instrument de musique. Adepte des intérieurs sans fausse note, dans lesquels tous les éléments se répondent, Ruhlmann…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous
vendredi 28 juin 2024 - 14:00 (CEST) - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009 Paris
Auction Art Rémy Le Fur & Associés
Lire les articles liés à la vente