Gazette Drouot logo print

Le peintre Édouard Ravel à Genève

Publié le , par Anna Aznaour

Aujourd’hui méconnu, l’oncle du célèbre compositeur fut un artiste reconnu en son temps. Une exposition dans sa ville natale vient rappeler l’intérêt de son œuvre peint.

Édouard Ravel, Autoportrait, 1887, musée d'Art et d'Histoire, Genève. © Collection... Le peintre Édouard Ravel à Genève
Édouard Ravel, Autoportrait, 1887, musée d'Art et d'Histoire, Genève.
© Collection MAH-Genève

Talentueux, Édouard Ravel n’a pas eu la chance d’être un artiste maudit», remarque Philippe Junod. Célèbre, menant une douce existence et financièrement à l’aise, Edouard John E. Ravel (1847-1920) de son vrai nom en paiera à l’histoire le prix fort : l’oubli posthume. Une injustice réparée par l’ancien professeur d’histoire de l’art à l’Université de Lausanne, qui lui a consacré un ouvrage en 2020, à l’origine de cette exposition. La soixantaine d’œuvres (peintures, dessins, affiches…), empruntées à des collectionneurs privés et des musées, dépoussière ainsi la mémoire du Suisse à Versoix, la commune même de sa naissance. Figuratives, ces pièces interpellent par la diversité de leurs styles et de leurs genres. Toutes témoignent d’une maîtrise tout en fluidité de la lumière, des détails et des nuances. Sous le pinceau du portraitiste, qui fut un grand amateur de montagne, tant les paysages que les personnages se parent d’un rayonnement de tendresse, qui nimbe surtout les enfants – sujet de prédilection de l’artiste, sans descendance. L’approche et la psychologie des plus jeunes rappellent les œuvres de Jean-Baptiste Greuze. Sauf qu’ici, l’ambiance se veut rustique. En témoigne le grand tableau Les Premiers Pas, scène de bonheur familial qui accueille le visiteur : entouré de femmes, un bambin fait l’apprentissage de la marche sur une table de cuisine. La première partie de la scénographie, divisée en huit sections et conçue par le directeur des lieux Olivier Delhoume – co-commissaire avec l’historienne de l’art Brigitte Monti –, est une vitrine fidèle de l’âme d’Édouard Ravel. Sensible et observateur, le portrait de son frère Pierre-Joseph, père du compositeur, est d’une telle précision que Manuel Cornejo, le président des Amis de Maurice Ravel, le reconnaît immédiatement et acquiert le tableau en 2017 dans une vente aux enchères de Blois (Pousse-Cornet OVV, le 28 janvier). Empreinte de mélancolie, cette œuvre est bien différente des paysages de l’artiste. Gorgés d’éclat, ils attestent du travail en plein air que cet élève de Barthélemy Menn a pratiqué avec délectation, aussi bien à Genève qu’en Valais, en Bretagne et aux îles de Lérins. Mais jamais en Italie ni d’autres régions plus au sud, de crainte de ne plus pouvoir apprécier par la suite les horizons plus froids de son pays, comme il le confesse dans sa correspondance avec un compatriote, le peintre Auguste Baud-Bovy. Formé d’abord en tant qu’artisan décorateur au service de l’horlogerie, Ravel excellera dans toutes les techniques, de la miniature à l’eau-forte, de la décoration monumentale au dessin. Il s’essaiera aussi aux styles à la mode : La Fontaine de Jouvence est ainsi clairement inspirée du symbolisme, tandis que ses premières créations à succès étaient tournées vers la peinture hollandaise et française du XVIIIe siècle. De l’impressionnisme à l’abstraction, en passant par le fauvisme et le cubisme, aucun courant ne saura cependant s’attacher définitivement le peintre, féru avant tout d’expérimentations. Cette liberté l’a cantonné au rang d’artiste polyvalent et sans attaches stylistiques bien définies… Bien que certains de ces contemporains lui aient reproché sa non-adhésion aux mouvements artistiques en vogue, Ravel a tracé son chemin, mû par l’irrépressible envie de lisibilité de ses toiles. Chez lui, point de concept mystérieux à déchiffrer. L’émotion et la lumière seules suffisent pour apprécier son univers authentique.

«Ravel - le peintre !», Boléro Galerie,
8, chemin Jean-Baptiste Vandelle, Versoix (Genève), tél. : + 41 (0) 
22 950 84 00,
Jusqu’au 1er mai 2022.
www.bolero-versoix.ch
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne