Le marchand d’art Helly Nahmad gracié de justesse par Donald Trump

Le 28 janvier 2021, par Agathe Albi-Gervy

Le marchand new-yorkais figure parmi les quelques heureux élus à la grâce présidentielle de Donald Trump, quelques heures avant son départ de la Maison-Blanche.

© Aurora Rose

Condamné en 2014 pour avoir organisé des paris sportifs illégaux, Helly Nahmad est entre autres connu pour avoir acquis, en 2018 auprès de Christie’s, la Fillette à la corbeille fleurie de Picasso. Son prix ? 115 M$. Le père de Helly, David Nahmad, est un illustre collectionneur et ancien marchand d’art, issu d’une famille de Juifs syriens établie à Monaco. Né autour de 1978, élevé à New York, Helly Nahmad poursuit la tradition esthète de sa famille, ouvrant en 2000 une galerie dans l’hôtel Carlyle de Madison Avenue en reprenant le fonds de commerce de la Davlyn Gallery, l’enseigne de son père. La Helly Nahmad Gallery organise plusieurs expositions par an, consacrées à Léger, Modigliani, Ernst, Picasso, Calder, Dubuffet, Moreau, Soutine, Bacon ou Rothko. En 2013, Nahmad plaide coupable dans une affaire d’exploitation d’une entreprise illégale de jeux sportifs à enjeux élevés (on évoque 100 M$). Des jeux organisés au sein de la Trump Tower à New York, dont il possède le 51e étage entier. En 2014, il est finalement condamné à une amende de 30 000 $ et à un an de prison.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne