Gazette Drouot logo print

Le galeriste Stéphane Jacob ouvre un espace dans le Marais

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

Depuis sa création, en 1996, sa galerie, spécialisée en art aborigène australien, était située dans un appartement boulevard Pereire (17e), accessible uniquement sur rendez-vous. Il vient d’investir un espace de 105 mètres carrés, rue Chapon, autrefois occupé par la galerie Nicolas Silin.

D.R Le galeriste Stéphane Jacob ouvre un espace dans le Marais
D.R
Diplômé de l’école du Louvre, Stéphane Jacob fait un bref passage au musée des Monuments de France, juste avant de s’envoler pour l’Australie, au début…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous