Gazette Drouot logo print

Le Fonds d’art contemporain - Paris Collections, un ensemble de plus de 23 000 œuvres en constante évolution

Publié le , par Valère-Marie Marchand

Peu connu du grand public, le Fonds d’art contemporain - Paris Collections (FAC) favorise de nombreuses interactions entre les artistes et les institutions : un territoire artistique à l’usage de tous.
 

Les réserves du FAC et leurs cimaises coulissantes. © Fonds d’art contemporain -... Le Fonds d’art contemporain - Paris Collections, un ensemble de plus de 23 000 œuvres en constante évolution
Les réserves du FAC et leurs cimaises coulissantes.
© Fonds d’art contemporain - Paris Collections
C’est assurément un patrimoine à découvrir. Cette collection municipale a pourtant vu le jour il y a bien longtemps  : plus exactement en 1816, lorsque le Service des beaux-arts de la préfecture de la Seine met en œuvre une politique d’acquisition auprès des artistes vivants. Dès lors, ce fonds itinérant, initialement destiné à orner les locaux municipaux et préfectoraux, va largement approvisionner les musées  Carnavalet, du Petit  Palais et d’Art moderne. Les œuvres restantes seront ensuite gérées par le service des beaux-arts de la Ville, par la Conservation des œuvres d’art religieuses et civiles (Coarc), puis dans les années 1980 par le Fonds municipal d’art contemporain, doté d’une commission d’acquisition autonome  : d’où la naissance en 2019 du Fonds d’art contemporain - Paris Collections (FAC), dont les six  réserves sont aujourd’hui situées dans le 18 e   arrondissement. Dépendant du bureau des arts visuels de la Ville de Paris, le FAC est composé d’une petite équipe d’une quinzaine de personnes, dont cinq  mandatées à la régie des œuvres. Son actuelle responsable, la conservatrice du patrimoine Julie Gandini,…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous