Gazette Drouot logo print

Le fantastique de Zdzislaw Beksinski

Publié le , par Philippe Dufour

Place à l’art contemporain à Marseille, où s’étaient donné rendez-vous des ténors bien connus ayant pour noms Warhol et Soulages, mais aussi plus rares, comme Beksinski.

Zdzislaw Beksinski (1929-2005), Les Deux Tours de 1885, 1980, huile sur Isorel, signée... Le fantastique de Zdzislaw Beksinski
Zdzislaw Beksinski (1929-2005), Les Deux Tours de 1885, 1980, huile sur Isorel, signée et datée au dos, 89 89 cm.
Adjugé : 132 664 

Le meilleur score de la vente dédiée à la peinture et à la sculpture du XXe a été enregistré par l’œuvre énigmatique d’un artiste plutôt méconnu dans l’Hexagone : Zdzislaw Beksinski. Polonais, il a mené des recherches plastiques très personnelles, élaborant un univers fantastique à partir de visions, oscillant entre science-fiction et onirisme. En témoigne parfaitement la peinture titrée Les Deux Tours de 1885 ; brossé à l’huile sur Isorel en 1980, ce panneau (89 89 cm) a été disputé, à l’international, jusqu’à 132 664 €. Universellement connu, lui, Andy Warhol était l’auteur d’une iconique sérigraphie en couleur : Beethoven, réalisée en 1987 (102 102 cm) ; elle est signée au crayon par le résident de la Factory, et présente les mentions suivantes : « Master printer, Rupert Jasen Smith - Publisher, Herman Wünsche - Executor of Andy Warhol Estate, Fred Hughes », ainsi que le numéro « AP 8/15 » (pour « Artist’s proofs »). Cette sérigraphie a été tirée à 60 exemplaires et 15 épreuves d’artistes, dont celle proposée ici nécessitait pas moins de 108 192 €, à partir d’une estimation haute de 60 000 €. Il était aussi possible d’emporter une eau-forte de Pierre Soulages, baptisée simplement Eau-forte XX (1972) ; signée et numérotée «100/100 «, la feuille (50 66 cm) attirait 48 944 €. On retrouvait les années 1900 avec le lot suivant : La Parisienne, croquée en 1907 par le pinceau acerbe d’Auguste Chabaud. L’huile sur carton signée en bas à droite, et portant le numéro « 350 » de l’atelier au dos (72 52,5 cm), s’accompagnait d’un certificat de Patrice Léoni (en date du 30 novembre 2015) : peu étonnant, donc, qu’elle ait inscrit 94 024 €. Du même, mais pour 38 640 €, on avait aussi La Gargote de 1903 ; un tableau qui témoigne de l’avant-
gardisme, ce qui lui a d’ailleurs valu de nombreuses apparitions lors d’expositions (notamment « Auguste Chabaud, fauve et expressionniste 1900-1914 » au musée Paul-Valéry de Sète, à l’été 2012).

vendredi 01 juillet 2022 - 15:00 (CEST) - Live
224, rue Paradis - 13006 Marseille
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne