facebook
Gazette Drouot logo print

Le don de l’estompe

Le 29 mars 2018, par Anne Doridou-Heim

Léon Bonvin (1834-1866) est un remarquable dessinateur, et tout porte à croire que si sa carrière n’avait pas été prématurément brisée, il serait devenu un grand nom de la seconde moitié du XIXe siècle. Cette Femme à l’ouvrage près d’une fenêtre, une feuille datée de 1855 (12,2 x 11 cm),  l’époque des premiers dessins autodidactes,…

Le don de l’estompe
 

Léon Bonvin (1834-1866) est un remarquable dessinateur, et tout porte à croire que si sa carrière n’avait pas été prématurément brisée, il serait devenu un grand nom de la seconde moitié du XIXe siècle. Cette Femme à l’ouvrage près d’une fenêtre, une feuille datée de 1855 (12,2 x 11 cm),  l’époque des premiers dessins autodidactes, avant celle des aquarelles , n’est certes pas ce que l’on peut appeler une œuvre facile et légère, mais quelle maîtrise de la pierre noire et de l’estompe et quelle force dans ces quelques centimètres carrés ! Elle recevait un très bel hommage de 40 320 €, soit un record mondial pour l’artiste (source : Artnet), frappé à Drouot par Daguerre le mardi 20 mars (MM. de Bayser). Vous aviez raison, Monsieur Bonvin, de choisir la voie de l’art.

tableaux anciens, mobilier et objets d'art provenant notamment d'un château du Maine, archéologie, dessins, argenterie, céramiques, tapis, tapisseries
mardi 20 mars 2018 - 13:30 (CET) - Live
Salle 14-15 - Hôtel Drouot - 75009
Daguerre
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne