Le Caravage : nous n’irons pas à Toulouse...

On 25 June 2019, by Carole Blumenfeld
Michelangelo Merisi, dit le Caravage (1571-1610), Judith tranchant la tête d’Holopherne, toile, vers 1607, 144 x 173 cm.
 

Le « Caravage » Turquin ne sera pas mis en vente jeudi à la Halle aux grains comme prévu. La maison de vente Marc Labarbe et le cabinet Turquin viennent tout juste d’annoncer la vente de gré à gré du tableau à un acheteur étranger.

Cette transaction est couverte par une clause de confidentialité. La toile, estimée 100 à 150 millions d’euros, a donc été cédée à un prix qui demeurera secret, tout comme le nom et la nationalité de l’acheteur. Seule information : celui-ci serait « un collectionneur proche d’un grand musée » selon Éric Turquin, qui évoque cette raison pour expliquer l’annulation de la vente aux enchères. Encore un parfum de mystère autour d’un tableau qui n’a pas fini de faire parler de lui !
 

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe