Gazette Drouot logo print

Le bonnet d’intérieur

Publié le , par Anne Doridou-Heim

Voilà un attribut masculin bien utile pour garder les idées au chaud, à ne pas confondre avec le bonnet de nuit !

16 100 € Premier quart du XVIIIe siècle. Bonnet, à quatre quartiers en pointe, en... Le bonnet d’intérieur
16 100 €
Premier quart du XVIIIe siècle. Bonnet, à quatre quartiers en pointe, en gros de Tours crème brodé en soie, filé et cannetille or et argent. Drouot, 17 décembre 2018. Coutau-Bégarie OVV. M. Maraval-Hutin.

La chaleur ne régnait pas dans les intérieurs du siècle des Lumières et, pour éviter les dangereux courants d’air source de maux divers , il fallait songer à se protéger. D’un mal nécessaire, on fit un art de vivre vestimentaire. Robes de chambre, pantoufles et bonnets d’intérieur furent alors sollicités. Tous sont passés à la postérité grâce à Monsieur Jourdain, le célèbre Bourgeois gentilhomme de Molière, grâce aussi aux œuvres montrant nos grands philosophes, Diderot et Voltaire en tête, ainsi vêtus. Notre cher bonnet d’intérieur, porté dès que la perruque est ôtée, se présente toujours avec un bord relevé et quatre ou six quartiers en pointe. Il est taillé dans le lampas, le gros de Tours ou le taffetas, peint et agrémenté de broderies et de fils métalliques. Hier attribut désuet, il est aujourd’hui recherché et préempté par les musées pour réchauffer leurs vitrines !
Les prix sont indiqués frais compris. 

 

2 816 € Époque Régence. Bonnet d’intérieur d’homme en gros de Tours crème, brodé et rehaussé d’une dentelle métallique aux fuseaux or. Drouot, 10 nove
2 816 €
Époque Régence. Bonnet d’intérieur d’homme en gros de Tours crème, brodé et rehaussé d’une dentelle métallique aux fuseaux or. Drouot, 10 novembre 2015. Daguerre OVV. M. Derouineau.
953 € Vers 1740-1750. Bonnet d’intérieur pour homme, à quatre quartiers et bord relevé, en sergé de coton blanc brodé de soie polychrome. Drouot, 31 o
953 €
Vers 1740-1750. Bonnet d’intérieur pour homme, à quatre quartiers et bord relevé, en sergé de coton blanc brodé de soie polychrome. Drouot, 31 octobre 2018. Tessier & Sarrou et Associés OVV. M. Grassat.
8 750 € Milieu du XVIIIe siècle. Bonnet d’intérieur, à quatre quartiers, en taffetas crème peint à la manière des soies de Chine de fleurs et de papil
8 750 €
Milieu du XVIIIe siècle. Bonnet d’intérieur, à quatre quartiers, en taffetas crème peint à la manière des soies de Chine de fleurs et de papillons. Drouot, 13 novembre 2013. Daguerre OVV, Thierry Desbenoit et Associés OVV.

3 328 € France ou Angleterre, début du XVIIIe siècle. Bonnet d’intérieur pour homme, à quatre quartiers et bords relevés, en toile brodée de laine pol
3 328 €
France ou Angleterre, début du XVIIIe siècle. Bonnet d’intérieur pour homme, à quatre quartiers et bords relevés, en toile brodée de laine polychrome. Drouot, 30 janvier 2019. Daguerre OVV. M. Derouineau.
758 € Angleterre (?), vers 1600. Bonnet pour homme, en lin écru, brodé au point lancé en laine bleu marine. Drouot, 4 février 2015. Thierry de Maigret
758 €
Angleterre (?), vers 1600. Bonnet pour homme, en lin écru, brodé au point lancé en laine bleu marine. Drouot, 4 février 2015. Thierry de Maigret OVV. Mme Experton-Dard.
8 932 € Milieu du XVIIIe siècle. Bonnet d’intérieur d’homme, à quatre quartiers en pointe, en sergé de coton blanc brodé de soie polychrome et filé d’
8 932 €
Milieu du XVIIIe siècle. Bonnet d’intérieur d’homme, à quatre quartiers en pointe, en sergé de coton blanc brodé de soie polychrome et filé d’argent. Drouot, 28 mars 2018. Coutau-Bégarie OVV. M. Maraval-Hutin.
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne