Gazette Drouot logo print

Le beau Danube vu par Marquet

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 22 janvier 2021 - 13:15 (CET) - Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009

L’artiste aimait voyager, cherchant partout à traduire en peinture la majesté de l’élément aquatique.

Albert Marquet (1875-1947), Le Danube à Sulina, huile sur toile, 50 x 61 cm. Adjugé :... Le beau Danube vu par Marquet
Albert Marquet (1875-1947), Le Danube à Sulina, huile sur toile, 50 61 cm.
Adjugé : 94 500 

Invités par un ami diplomate, Albert Marquet et son épouse séjournent dans le port moldave de Galati au printemps 1933. Durant cette période, le peintre descend le Danube jusqu’à Sulina sur un bateau mis à sa disposition. Il choisira ensuite de remonter jusqu’à Vienne, pouvant laisser libre cours à sa passion pour l’univers aquatique et remplir ses carnets de croquis et d’aquarelles. Peut-être en raison de la proximité du delta, Marquet, contrairement à Johann Strauss – dont il a pourtant la musique en tête —, ne voit pas le fleuve bleu. Tout au contraire, celui-ci apparaît, sur cette toile titrée Le Danube à Sulina, chargé de limons. Ce qui n’enlève rien à sa majesté et ne l’a pas empêché non plus de circuler à 94 500 €. Marcelle Marquet raconte leur périple dans Marquet, Voyages (éditions Librex, Lausanne, 1968). Elle écrit : «Sous nos yeux s’étalait un large fleuve grossi par les eaux limoneuses du printemps et sur lesquelles pour la délectation de Marquet s’entrecroisaient des bateaux de tous tonnages et battant divers pavillon.» Ses mots font parfaitement écho au pinceau de son époux !

vendredi 22 janvier 2021 - 13:15 (CET) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009
Doutrebente
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne