Gazette Drouot logo print

Laque de cinabre, table Régence et clown de Buffet

Publié le , par Philippe Dufour

Ces deux jours de ventes niçois, principalement placés sous le signe de l’Extrême-Orient, du XVIIIe siècle et de l’art moderne, ont réservé quelques très belles surprises.

Bernard Buffet (1928-1999), Le Clown au chapeau vert, 1966, plume, encre de Chine... Laque de cinabre, table Régence et clown de Buffet
Bernard Buffet (1928-1999), Le Clown au chapeau vert, 1966, plume, encre de Chine et aquarelle sur papier signée et datée, cachet «David Garnier» et numéro au dos, 63 49 cm.
Adjugé : 148 800 

Place aux matériaux précieux lors de la première session réservée aux productions de la Chine impériale, d’où se détachait une somptueuse paire de petits cabinets en laque de cinabre, datant du XVIIIe siècle, et plus précisément de l’époque de Qianlong. Munis chacun d’une poignée, donc facilitant leur transport lors de voyages, ils présentent un abattant ciselé d’un décor de neuf dragons poursuivant la perle sacrée parmi les nuages et des vagues écumantes (26 36 20,5 cm)… Beaucoup d’atouts qui les auront donc entraînés vers 38 440 €, à partir d’une estimation haute de 12 000 €. On pouvait les compléter, à raison de 31 000 €, par une coupe à libations en corne de rhinocéros finement sculptée d’un décor de paysages montagneux, et de pins de longévité dominant une rivière. Cet accessoire luxueux (9 15 cm) a vu le jour à la fin du XVIIe siècle, sous le règne de Kangxi. Du XIXe siècle, nous parvenait ensuite une coupe en jade céladon de style moghol : affectant la forme d’une feuille de lotus, avec ses branchages, l’objet (12,5 cm) recueillait 14 390 €. Retour en France, sous la Régence, avec une table de centre en bois de chêne sculpté et laqué à deux tons, blanc et vert, datant vers 1725 (voir l'article Une table de la Régence au rocaille de la Gazette n° 19, page 108). Pour cette pièce (68 73 57 cm), à laquelle font écho des meubles similaires au musée des Arts décoratifs à Paris, on ferraillait jusqu’à 28 520 €. De la même époque, voire légèrement antérieure, datait une paire d’importants chenets en bronze ciselé et doré (45 26 17 cm), figurant des lions juchés sur des écussons saisis contre 15 000 €. Le lendemain 20 mai, les artistes du XXe siècle entraient en scène : le plus plébiscité, puisque s’arrogeant 148 800 €, s’appelait Bernard Buffet, auteur ici d’un Clown au chapeau vert ; il l’a fixé en 1966 à la plume, encre de Chine et aquarelle, sur papier, arborant aussi le cachet «David Garnier» au dos (63 49 cm).

Arts d’Asie, verreries, tableaux anciens, icônes, mobilier et objets d'art, art nouveau, art déco
jeudi 19 mai 2022 - 10:30 (CEST)
50, rue Gioffredo - 06000 Nice
Hôtel des Ventes Nice Riviéra
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne