Gazette Drouot logo print

La Perse à la page

Publié le , par Anne Doridou-Heim

La place de l’écrit est essentielle dans la longue histoire des arts de l’Islam. C’est ce qu’un plumier et des pages d’album ont déclamé avec force.

  La Perse à la page
 

La culture persane est l’une des composantes de ce monde des plus riches qu’est celui de l’Islam. Les trois objets les plus désirés ici en provenaient. Un plumier en verre (l. 11,8 cm) tout d’abord : ce modèle situé à la charnière des Xe et XIe siècles est rare, surtout dans cet état de conservation, et appartient à un petit groupe de pièces qui proviendraient de l’Égypte fatimide ou d’Iran. Il retenait plus assurément 53 760 €. Il était suivi par deux pages d’album dessinées à la gouache et à l’or à Ispahan, au temps de la Perse safavide du milieu du XVIIe siècle. La première (reproduite ci-contre), montrant un jeune échanson portant une bouteille et une coupe, était acquise à 46 080 €, tandis que la seconde, figurant un jeune homme agenouillé tenant une tasse dorée et un fruit (34,1 22,9 cm), acquiescait à 44 800 €. Toutes deux sont d’une grande élégance et traduisent le degré de raffinement atteint par cette civilisation qui régna entre 1501 et 1522, tout particulièrement dans les arts du livre et de l’architecture. Les objets provenant de la collection de Marie-Christine David constituaient un chapitre de la dispersion, et l’on retiendra le sourire de l’experte en art de l’Islam et d’Inde comme son goût pour les peintures et gouaches. La Séparation (24 20 cm) rehaussée d’or dans le Penjab des années 1840-1860 obtenait 18 560 €, et un Couple dans la forêt (32 22 cm), dessiné probablement à Lucknow par un artiste de l’école moghole provinciale vers 1780, trouvait son chemin à 16 640 €.

jeudi 25 novembre 2021 - 13:30 (CET) - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 75009
Ader
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne