Gazette Drouot logo print

La patrie récompensée

Publié le , par Christophe Provot

Aloïse Corbaz dite Aloÿse (1886-1964) –figure emblématique de l’art brut – voit le jour à Lausanne au sein d’une famille nombreuse. D’une nature exaltée, elle est envoyée en Allemagne par sa sœur, devenant notamment gouvernante à Postdam, à la cour de Guillaume II. Elle retourne en Suisse lorsque survient la guerre en 1914,...

  La patrie récompensée
 

Aloïse Corbaz dite Aloÿse (1886-1964) –figure emblématique de l’art brut – voit le jour à Lausanne au sein d’une famille nombreuse. D’une nature exaltée, elle est envoyée en Allemagne par sa sœur, devenant notamment gouvernante à Postdam, à la cour de Guillaume II. Elle retourne en Suisse lorsque survient la guerre en 1914, et continue d’exprimer des sentiments religieux avec tant d’exaltation qu’elle est enfermée en 1918 à l’asile, où elle restera jusqu’à sa mort. C’est dans ce contexte qu’elle peignit en 1949 Liberté patrie (le roi et la reine), œuvre double face aux crayons de couleur et à l’aquarelle sur papier (65 x 49 cm). Proposée à 5 000/6 000 € le vendredi 24 juin chez Boisgirard - Antonini (M. Kasznia), elle obtenait finalement 64 400 €.

vendredi 24 juin 2022 - 14:00 (CEST) - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009
Boisgirard - Antonini
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne