La Menart Fair fait rayonner le Moyen-Orient

Le 01 avril 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

Le Moyen-Orient et le Maghreb ont désormais leur propre foire internationale. Laure d’Hauteville, fondatrice et directrice de la Beirut Art Fair, vient de lancer la Menart Fair, comprendre "Mena" comme « Middle East and North Africa ».

Nabil Nahas (né en 1949), Lebanon Twizzler, 2013, acrylique sur toile, 213,5 x 153 x 9 cm.
Courtesy of Ramzi & Saeda Dalloul Art Foundation

La première édition se tiendra du jeudi 27 au dimanche 30 mai dans l’hôtel particulier abritant la maison de ventes Cornette de Saint Cyr, au 6 avenue Hoche à Paris. Une vingtaine de galeries internationales feront le pari de remédier au manque de visibilité des artistes de la région : une initiative, selon les mots de Laure d’Hauteville, « au carrefour des codes orientaux et occidentaux ». Le commissariat de cette foire gratuite, sur invitation, est confié à Joanna Chevalier, qui avait à cœur de faire émerger pour cette première édition des artistes du Yémen et de Syrie, entre autres.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne