Gazette Drouot logo print

La matière, des porcelaines de Buffet aux empâtements de Riopelle

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 15 février 2020 - 14:30 (CET) - 14, rue des Jardins - 59000 Lille

L’art moderne et contemporain était à la fête à Lille, illustré par ses glorieux représentants dans l’Hexagone, de Survage à Riopelle, avec une mention spéciale pour Bernard Buffet.

Bernard Buffet (1928-1999), Les Porcelaines jaunes, 1988, huile sur toile, signée... La matière, des porcelaines de Buffet aux empâtements de Riopelle
Bernard Buffet (1928-1999), Les Porcelaines jaunes, 1988, huile sur toile, signée en haut à gauche et datée en haut à droite, 130 81 cm (détail).
Adjugé : 212 500 

En 1988, délaissant pour une fois clowns et bouquets minimalistes, l’artiste s’intéresse cette fois à des céramiques asiatiques. Puissamment composée, la toile titrée Les Porcelaines jaunes (130 81 cm) présente, sur l’oblique d’une draperie frangée, trois pièces revêtues de la couleur impériale. La haute silhouette en double gourde de l’un des deux vases donne toute sa force à la scène ; le second est sommé de lys oranges, tandis que la coupe est garnie fruits aux lignes acérées…Acquise auprès de la galerie Maurice Garnier (tampon d’identification au dos), l’œuvre est à rapprocher de la peinture de la même année reproduite sous le n° 1034 au catalogue raisonné établi par Yann Le Pichon. Aussi a-t-elle enregistré 212 500 €, à partir d’une estimation haute de 100 000 €. En deuxième position, ce tableau de Léopold Survage, déjà aperçu dans la Gazette n° 5 (voir l'article L’univers selon Léopold Survage de la page 76), nous projette dans un Paysage cosmique (65 81 cm), peint en 1953. Son rythme coloré, mêlant des images archétypales (l’homme et la femme, les étoiles, etc.) à des formes géométriques, a su séduire une fois de plus, et à hauteur de 38 750 €. Objet du Zoom régions de la Gazette n° (voir l'article Le trappeur insaisissable de la page 20), l’œuvre abstraite de Jean-Paul Riopelle, Sans titre (27 22 cm), brossée en 1968, dépassait son estimation maximale pour décrocher pas moins de 35 000 € ; un tarif auquel n’était sans doute pas étranger le fait qu’elle était passée par la galerie de Pierre Matisse, à New York. Un peu de douceur était ensuite prodiguée par Lé Phô et sa Mère et enfant, une gouache sur soie marouflée sur carton (65 50 cm). Cette belle maternité se détachant sur un fond de fleurs traité avec virtuosité a retenu 31 250 €. Et pour finir, l’emblématique profil d’Orphée à la lyre (64 49 cm) tracé au pastel par Jean Cocteau, en 1957, résonnait pour 13 750 €.

Léopold Survage (1879-1968), Paysage cosmique, 1953, caséine sur papier marouflé sur toile, signé, contresigné et daté, 65 x 81 cm. Adjugé
Léopold Survage (1879-1968), Paysage cosmique, 1953, caséine sur papier marouflé sur toile, signé, contresigné et daté, 65 81 cm.
Adjugé : 38 750 
samedi 15 février 2020 - 14:30 (CET)
14, rue des Jardins - 59000 Lille
Mercier & Cie
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne