facebook
Gazette Drouot logo print

La flamboyance du trait

Le 13 mars 2019, par Agathe Albi-Gervy

À travers le regard de cette fille de berger, subjuguée par le coucher de soleil flamboyant qui embrase littéralement l’horizon, c’est sans doute le peintre lui-même qui exprime sa fascination pour les contrastes de couleurs. «Je dirigeais mon regard plus hardiment vers le soleil, dont j’ai aimé vaincre les rayons. C’est…

La flamboyance du trait
Giovanni Segantini (1858-1899), Tramonto. Pastorella alla Fontana (fille de berger avec des moutons au puits), 1886-1888, fusain et pastel sur papier, 45 33,5 cm.
Estimation : 80 000/120 000 CHF

À travers le regard de cette fille de berger, subjuguée par le coucher de soleil flamboyant qui embrase littéralement l’horizon, c’est sans doute le peintre lui-même qui exprime sa fascination pour les contrastes de couleurs. «Je dirigeais mon regard plus hardiment vers le soleil, dont j’ai aimé vaincre les rayons. C’est dans les montagnes que j’ai étudié la nature la plus profonde dans ses formes les plus vives et ses couleurs les plus vives», rapporte dans son catalogue la maison Beurret & Bailly Widmer Auktionen. Né sur les rives du lac de Garde, Giovanni Segantini est demeuré viscéralement attaché à ses Alpes italiennes sa courte vie durant  si l’on excepte une formation académique à Milan. À cheval entre le romantisme, le réalisme  dont ce fusain est l’une des expressions  et le symbolisme, son œuvre se teinte néanmoins d’un idéalisme, voire d’un sentimentalisme, que la critique lui a parfois reprochés. Aujourd’hui, il semble avoir été pardonné de ne pas être Jean-François Millet, et les amateurs plébiscitent ses délicats portraits de paysans autant que ses natures mortes. Ses œuvres graphiques, en particulier ses dessins au crayon, multiplient facilement leurs estimations et atteignent des prix assez significatifs pour de tels médiums 325 000 € ayant été enregistrés en décembre 2018 par Sotheby’s Zurich, tandis que la plus haute adjudication revient à Christie’s New York pour un dessin à l’encre vendu 461 000 $ en 2013. Dans les deux cas, la mise à prix a doublé. De même signature, l’étude offrira un Fragment de paysage, une huile de format vertical étroit illustrant seulement, en plan resserré, quelques piquets plantés dans une prairie sous un ciel chargé, le tout semblant avoir été découpé dans une peinture plus large (50 000/70 000 CHF). Tel père, tel fils : de Gottardo Segantini (1882-1974), on apercevra au même catalogue une brebis paissant avec son agneau (20 000/30 000 CHF) et des moutons dans une prairie (12 000/18 000 CHF).

tableaux, mobilier et objets d'art
mercredi 20 mars 2019 - 11:00 (CET)
Schwarzwaldallee, 171 - CH-4058 Bâle
Beurret Bailly Widmer Auktionen AG
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne