Gazette Drouot logo print

La chryséléphantine vue par une femme

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 23 novembre 2018 - 14:15 (CET) - Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009

Lorsqu’on évoque la sculpture chryséléphantine, on pense immédiatement à Chiparus. Avec justesse, puisqu’il a livré de véritables petites merveilles dans cette technique. Mais il n’était pas le seul à savoir manier le bronze, l’ivoire et l’or. Claire-Jeanne-Roberte Colinet (1880-1950) le prouve avec cette Danseuse d’Ankara...

  La chryséléphantine vue par une femme
 

Lorsqu’on évoque la sculpture chryséléphantine, on pense immédiatement à Chiparus. Avec justesse, puisqu’il a livré de véritables petites merveilles dans cette technique. Mais il n’était pas le seul à savoir manier le bronze, l’ivoire et l’or. Claire-Jeanne-Roberte Colinet (1880-1950) le prouve avec cette Danseuse d’Ankara (h. 44 cm). Ce modèle est en quelque sorte «la Joconde» de celle ayant consacré le meilleur de sa production art déco aux danseuses exotiques. Il s’est trouvé auréolé d’une enchère de 15 456 €, vendredi 23 novembre à Drouot, chez Binoche et Giquello (Cabinet Marcilhac).

vendredi 23 novembre 2018 - 14:15 (CET) - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009
Giquello & Associés
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne