Gazette Drouot logo print

La « Royal Oak » d’Audemars Piguet

Publié le , par Caroline Legrand
Vente le 26 juin 2022 - 10:00 (CEST) - 25, rue du Temple - 51100 Reims

Alors que ce modèle iconique fête son 50e anniversaire, un exemplaire de 1978 fait son apparition sur le marché.

Audemars Piguet, «Royal Oak», n° 197, réf. 5402 BA, montre-bracelet en or jaune,... La « Royal Oak » d’Audemars Piguet
Audemars Piguet, «Royal Oak», n° 197, réf. 5402 BA, montre-bracelet en or jaune, boîtier octogonal, lunette et fond fermeture à vis, mouvement automatique, diam. 3,9 cm, poids brut : 164,6 g.
Estimation : 60 000/80 000 
Adjugé : 122 000 

Précieusement conservée par son propriétaire depuis son origine, cette montre apparue en 1978 sur le marché suisse appartient à la série 5402 BA qui fut produite, de 1977 à 1990, à seulement 736 exemplaires. Ce modèle est également l’un de ceux faisant découvrir sur leur cadran le logo « AP » et le premier à porter un nom : «Royal Oak». Il évoque la robustesse, par la référence à l’épisode du chêne qui permit au roi Charles II d’Angleterre de se protéger durant une bataille, ou encore aux puissants navires de la Royal Navy. Ce modèle est né en 1972 de la volonté de la marque Audemars Piguet de se renouveler face à la concurrence des montres à quartz japonaises. Dans ce contexte, le directeur Georges Golay décide de s’associer avec la Société suisse pour l’industrie horlogère et fait également appel à un designer qu’il connaît bien, Gerald Genta. Celui-ci a déjà à son actif plusieurs créations, notamment la «Constellations» de chez Omega. On lui doit l’esthétique totalement novatrice de la «Royal Oak», avec son cadran octogonal marqué par huit vis bien visibles, en rappel peut-être des boulons d’un scaphandrier ou encore des facettes d’une pierre précieuse, Genta venant de l’univers de la joaillerie. Les cadrans seront également colorés, au départ bleu nuit ou anthracite, comme notre exemplaire, et agrémentés d’un délicat fond de « tapisserie » en relief. Le mouvement est bien sûr automatique, et ce garde-temps conçu pour le sport mais luxueux présente un bracelet intégré d’une grande complexité, fait de 154 composants dont trente-quatre de formes différentes. Bref, une icône de la modernité horlogère.

Bijoux, tableaux, mobilier et objets d'art, automobiles, verreries, céramiques, montres, argenterie, arts d’Asie
dimanche 26 juin 2022 - 10:00 (CEST)
25, rue du Temple - 51100 Reims
Ivoire - Guizzetti - Collet
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne