Gazette Drouot logo print

L’Observatoire : commissaire-priseur, une formation sélective

Publié le , par La Gazette Drouot

Assurée par le Conseil des maisons de vente, la très sélective formation de commissaire-priseur exige, pour se présenter à l’examen d’accès, deux licences, l’une en droit et l’autre en histoire de l’art.

  L’Observatoire : commissaire-priseur, une formation sélective
 
Sur les quelque 120 aspirants se présentant chaque année, seuls 20 à 25 % sont retenus. À l’issue de deux ans de formation, des épreuves permettent d’obtenir…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous