Gazette Drouot logo print

L’Observatoire : Le Penseur de Rodin et ses multiples

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

Le 30 juin dernier, Christie’s dispersait dans la capitale un prestigieux appartement parisien. Un Penseur de Rodin fondu en 1928, soit de la première série de fontes posthumes, a atteint 10,8 M€ en moins de deux minutes.

© Christie's L’Observatoire : Le Penseur de Rodin et ses multiples
© Christie's

Le bronze talonne le record – 15,2 M$ – pour la célèbre pièce, frappé en 2013 par Sotheby’s à New York. Il s’agissait alors d’une fonte du vivant de l’artiste (1906). L’œuvre étant tombée en 1982 dans le domaine public, difficile de s’y retrouver parmi les différents Penseur en bronze, plâtre ou résine, de toutes tailles. Du vivant de Rodin, 17 bronzes de taille originale ont été fondus, puis à titre posthume, par la fonderie Rudier, 17 l’ont été de 1919 à 1945, et 9 de 1954 à 1969. Au total, 43 Penseur originaux ont alimenté le marché. Aujourd’hui, seule une dizaine sont en mains privées, justifiant cet engouement en salle. Entre 2010 et 2022, cinq exemplaires ont été vendus aux enchères, entre 8,2 et 15,2 M$.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne