Gazette Drouot logo print

L’Observatoire : la remontada d’Oscar Murillo

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

Le peintre colombien a de nouveau les faveurs du marché après une baisse spectaculaire de ses performances aux enchères, faisant suite à des débuts tonitruants.

L’Observatoire : la remontada d’Oscar Murillo

"Ourself Behind Ourself Concealed", David Swirner, New York.

Après des débuts fulgurants en salles de ventes en 2013, marqués par une adjudication record de 400 000 $ par Phillips NY pour Untitled (Drawings off the Wall) de 2011, soit dix fois son estimation haute, l’artiste colombien Oscar Murillo (né en 1986) avait vu sa cote décroître. Alors qu’il avait chuté de 60 %, son indice est désormais revenu, selon Artprice, à son niveau de 2015. La prise de valeur absolue reste donc, conséquence de cette baisse spectaculaire, minime : + 0,2 %. En 2013, le peintre du «Zombie formalism» était dans le top 500 d’Artprice des artistes les plus chers, à la place 407. S’il n’a toujours pas réintégré ce classement, il peut compter sur le soutien fidèle de David Zwirner pour continuer sa remontada. Sa galerie à New York vient d’inaugurer « Ourself behind Ourself concealed », un solo show de Murillo en place jusqu’au 4 juin.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne