Gazette Drouot logo print

L’Observatoire : incontournable Séoul

Publié le , par Agathe Albi-Gervy

Ces cinq dernières années, Séoul a vu son marché de l’art se transformer au point, selon Artprice, de former dorénavant avec Hong Kong le duo décisif pour les ventes d’art contemporain en Asie.

  L’Observatoire : incontournable Séoul
 

Son système fiscal attractif, l’absence de taxe sur l’importation et le transfert ainsi que l’exonération de frais de vente pour les œuvres d’artistes vivants d’une valeur inférieure à 60 millions de won (environ 43 000 €) constituent de sérieux atouts. Fin 2021, la Corée du Sud devenait le 6e pays le plus dynamique au monde, avec un produit de ventes annuel supérieur à 200 M$ (devant l’Italie, la Suisse et le Japon). Pourtant, seules 3 000 œuvres y ont été vendues l’an dernier. Le secteur Fine Arts a enregistré + 310 % en deux ans (+ 149 % en nombre d’œuvres vendues), passant de 57,8 M$ à 237 M$. Un dynamisme qui a décidé Frieze à s’installer à Séoul : sa première édition (du 2 au 5 septembre) a attiré 70 000 visiteurs, dont la moitié est âgée de 20 à 30 ans.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne