L’observatoire : une chute sévère

Le 22 mai 2020, par Agathe Albi-Gervy

Selon Artnet, le marché de l'art mondiala enregistré sur le seul mois de mars 2020 une chute vertigineuse de 76 %.

 

Le Covid-19 aura eu raison de l’art. Sans même parler de la fermeture des musées et de leurs pertes nettes de bénéfices, le marché mondial du secteur a enregistré sur le seul mois de mars 2020 une chute vertigineuse de 76 %, selon l’analyse d’Artnet. Les ventes ont totalisé 227 M$, contre 939 M$ en 2019 à la même période. Cependant, la baisse a été plus importante en valeur qu’en volume : elle concerne en effet beaucoup plus largement le segment supérieur, les propriétaires d’œuvres prestigieuses ayant préféré attendre la fin de la crise pour les confier à l’appréciation des enchères. D’ailleurs, le taux d’invendus a légèrement diminué par rapport à mars 2019 : 66,8 % des lots ont trouvé preneur, contre 64,7 % l’an dernier. Le prix moyen des œuvres vendues en mars achève de confirmer l’hypothèse : 11 000 $, contre 35 000 en mars dernier, soit une chute de 68 %.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne